Avertissement vigilance !

Avertissement vigilance !

locky serveur

Le 4 Mars 2016, le Ministère de l’Intérieur annonçait dans un communiqué qu’un nouveau « rançongiciel » surnommé Locky arrivait en France.
Locky, un logiciel malveillant qui se propage par mail grâce à une pièce jointe contenant le virus.
Après ouverture, le virus crypte vos données, les garde en otage et supprime les sauvegardes connues de vos fichiers en extensions modifiées en .locky .mp3 ou .xxx.
Elles deviennent alors irrécupérables à la seule condition proposée par les cyberescrocs qui est une rançon à payer pour débloquer les données.
Le 5 Février dernier, des pirates informatiques avaient installé le ransomware sur le parc informatique du Hollywood Presbyterian Medical Center. Allen Stefanek, PDG de l’hôpital a annoncé dans un communiqué que « le plus rapide et le plus efficace pour remettre notre système informatique et administratif en marche a été de payer ». Combien ? Le montant a été fixée à 40 Bitcoins soit 17.000 dollars!
Cet exemple est le plus flagrant. Mais des postes de police sont également visés et des rançons entre 500 et 750 dollars on été versées afin de récupérer les données retenues en cryptage par les pirates.
Dans son rapport 2016 sur la cyber-sécurité, le géant Cisco estime le montant de l’escroquerie à 34 millions de dollars par an.
À ce jour, aucun antivirus n’est capable de bloquer ce nouveau type de virus, ce pourquoi nous vous invitons à faire attention aux mails que vous recevez.
De quoi bien réfléchir à la sûreté de ses données…

Alors que faire pour se protéger ?

  • Prenez le réflexe de bien vérifier l’adresse de l’expéditeur à l’origine de l’email. En cas de doute, renseignez-vous directement auprès de la personne concernée.
  • Pensez à regarder les actualités sur ce sujet ! Par exemple, le CERT-FR a annoncé la diffusion d’un e-mail appât en provenance de l’opérateur de téléphonie mobile Free Mobile.
  • Dans la mesure du possible, lancez une analyse antivirus le plus souvent possible (1fois par jour) en maintenant à jour vos équipements.
  • Souscrivez sans hésiter à une solution de sauvegarde telle que proposée par Netissime afin de garder vos données dans un lieu sûr.
    • Vous pouvez, en attendant, vous procurer le freeware ESET Rogue Application Remover (ERAR) aux liens ci-après :

      Une fois téléchargé, ouvrez le fichier et exécutez-le en tant qu’administrateur. Procédez ensuite à l’installation et lancez un scan complet et minutieux de votre ordinateur.


    Share this Article




    Related Posts