marché des serveurs

Le marché des serveurs en plein boom au 3ème trimestre 2017

Il y a quelques jours, le cabinet d’études IDC a dévoilé une nouvelle édition de son baromètre Worldwide Quarterly Server Tracker. Il est l’occasion de noter que le marché des serveurs a connu une magnifique embellie au cours du 3ème trimestre de l’année 2017. Et tous les segments du marché en profitent…

Le marché des serveurs bondit de 20% !

Alors que le 2ème trimestre 2017 avait laissé apparaître une légère reprise sur le marché des serveurs, et ce après plusieurs trimestres de récession, le 3ème trimestre 2017 a été tout bonnement exceptionnel pour les acteurs de ce marché.

En effet, par rapport à la même période un an plus tôt, le chiffre d’affaires a bondi de 19,9% pour s’établir à plus de 17 milliards de dollars. Sans réelle surprise, ce sont les serveurs x86 qui tirent le marché puisque ces derniers pèsent pour plus de 15 milliards de dollars.

Si l’arrivée sur le marché des processeurs haute performance d’Intel et d’AMD au cours des derniers mois peut expliquer la bonne santé du marché des serveurs, force est de constater que tous les segments bénéficient de l’embellie.

Les serveurs en volume voient leur chiffre d’affaires augmenter de 19,3%, alors que celui des serveurs moyen de gamme bondit de 26,9% et celui des systèmes haut de gamme et hyperscale croit de 19,4%.

Sur ce dernier segment, IDC estime toutefois que la variation n’est que temporaire puisqu’elle peut s’expliquer par le lancement du mainframe IBM Z14.

HPE reste leader mais Dell réalise un important rapproché

S’il y a bien un grand gagnant du boom connu par le marché des serveurs, ce sont assurément les ODM c’est-à-dire les entreprises qui fournissent des serveurs aux datacenters des géants du cloud en marque blanche. Leur chiffre d’affaires a effectivement bondi de plus de 45%.

Mais Dell n’est pas en reste puisque les revenus apportés par la vente de serveurs a augmenté de 37%. Les synergies entre son activité serveur et son activité stockage ont effectivement convaincu de nombreux clients. L’entreprise américaine assoit ainsi sa position de n°2 sur le marché des serveurs avec une part de marché estimée à 18,1%.

Dell n’est donc plus très loin du leader qui reste HPE / New H3C Group malgré une perte de 3,3 points de part de marché. Hewlett Packard pèse tout de même toujours 3,3 milliards de dollars et détient donc 19,5% de part de marché.

A noter qu’IBM, Cisco et Lenovo complètent le Top 5 des fournisseurs de serveurs à l’échelle mondiale.


Share this Article




Related Posts




Post a Comment

Hint: Please enter between 80 - 300 characters.