Veeam

Veeam acquiert N2WS pour améliorer la protection de ses données

Spécialisée dans le développement de solutions de sauvegarde, de reprise d’activité mais aussi d’administration d’environnements virtualisés pour VMWare, Veeam doit faire face ces derniers mois à une concurrence de plus en plus féroce sur le marché. Ce constat a poussé l’entreprise suisse à racheter N2WS pour 42 millions de dollars.

Veeam entend rattraper son retard en matière de protection de données

Parce que Veeam voit ses principaux concurrents – Rubrik, Cohesity ou encore Datos IO – fondre sur lui, la société implantée à Baar (Suisse) a décidé de réagir afin de conserver son leadership sur le marché.

Consciente que le principal point faible de ses solutions tenait à la protection des données, elle a décidé de réagir en acquérant tout bonnement une entreprise spécialisée dans la sauvegarde des solutions cloud hébergées chez Amazon Web Services.

Moyennant un gros chèque de 42 millions de dollars, N2WS est tombée dans l’escarcelle de Veeam qui va ainsi pouvoir « combler son retard dans la protection des données IaaS avec un outil cloud natif », comme le révèlent nos confrères du Monde Informatique.

A l’heure où un nombre croissant d’entreprises adopte le cloud, Veeam espère bien que le renforcement de la protection des données dans ses solutions lui permettra de doper son chiffre d’affaires.

Dans ce même but, un partenariat a été signé avec Hewlett Packard Entreprise (HPE) afin de permettre aux entreprises d’acquérir auprès de la firme américaine des solutions cloud complètes mêlant des infrastructures HPE et du logiciel Veeam.

N2WS devient une « Veeam Company »

Si Veeam entend bien jouer un rôle important dans la migration vers le cloud de nombreuses entreprises, la société compte sur l’acquisition de N2WS pour attester qu’elle est capable d’offrir une « solution fiable et intuitive de protection et de disponibilité des données ».

Pour autant, N2WS restera parfaitement autonome, Veeam espérant capitaliser sur le nom de la marque acquise. D’ailleurs, N2WS sera désormais présentée comme une « Veeam Company ».

En attendant, cette acquisition signifie pour les entreprises désireuses de virtualiser leurs serveurs qu’il sera difficile de profiter d’une meilleure offre qu’une combinaison machine virtuelle vSphere et solution Veeam.


Share this Article




Related Posts




Post a Comment

Hint: Please enter between 80 - 300 characters.